La demeure de Manon
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Epistole, épistolons, épistolez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coxynel
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 583
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: [RP] Epistole, épistolons, épistolez   Ven 22 Avr - 7:35

Forum II - Ville de Reims

Coxynel a écrit:
[REIMS - Hôtel Amnell]

C'est peut-être parce qu'elle vieillissait mais la présence de sa fille lui manquait de plus en plus. Sans avoir été une bonne mère, la colombe avait toujours gardé sa fille près d'elle. Que ce soit lorsqu'elle était active en politique, chef de port, ou amiral du Septentrion, une place avait toujours été trouvée pour la fillette, dans un petit coin de bureau ou à la place de mousse lorsque la blondinette avait été plus grande. Depuis quelques mois, cette même blondinette avait choisi de prendre son envol en quittant Chalancey pour le Languedoc, créant ainsi un vide dans la vie de sa bestiole de mère qui depuis passait le plus clair de son temps au monastère.

Suite à une discussion avec l'une de ses amies en taverne, une idée avait germé... Ce serait l'occasion de faire venir son ange blond quelques jours à Reims et qui sait, peut-être un peu plus. Aujourd'hui, elle se devait donc d'écrire à sa progéniture.



[rp]

          De Colombe Alix Amnell, Baronne de Chalancey et Dame d'Ussy-sur-Marne,
          A Manon Cieran Alix Amnell,
[/rp]

[rp]Barbe rose,

Tu vas certainement râler à nouveau puisque ta visite ne date pas de longtemps, et que je t'écris déjà tout de même pour prendre quelques nouvelles.

J'espère que le retour jusqu'en Languedoc s'est bien déroulé. Vas-tu mieux que la dernière fois ? Tousses-tu toujours ? As-tu été voir un médicastre ? Tu sais qu'il ne faut pas rester avec la maladie... Et tu es encore trop jeune et surtout pas formée pour t'automédicamenter.

Es-tu sortie dernièrement ? Comme je te l'ai dit lorsque tu m'as rendu visite, il est important de te faire des amis... et des amis de ton âge. Tu as la chance d'avoir Andrea à tes côtés pour pouvoir te sortir un peu. Profites-en.

De mon côté, je vais. Sous peu, je pourrais reprendre la mer et cela m'enchante plus que tout. C'est comme une renaissance. Enfin, le ban a de nouveau été levé donc pour le moment, je suis à Reims. Ce n'est pas bien passionnant mais, c'est au moins l'occasion de revoir de vieux amis. Certains m'ont d'ailleurs demandé de tes nouvelles. A ce propos, l'une de mes amies à un fils qu'il me plairait que tu rencontres. Un gentil garçon, à peine plus âgé que toi.

Je t'embrasse,

Maman,
[/rp]

La plume fut de nouveau trempée dans l'encrier afin d'écrire une seconde lettre à son frère cette fois.

[rp]

          De Colombe Alix Amnell, Baronne de Chalancey et Dame d'Ussy-sur-Marne,
          A Andrea de Mortemart Amnell, Seigneur de Vaillant,
[/rp]

[rp]Cher Andréa,

Te voilà au calme depuis quelques jours, j'en profite donc pour te prendre un peu de ton temps avec ces quelques lignes.

Je t'écris pour plusieurs choses.
Tout d'abord, pour prendre de tes nouvelles et savoir comment tu te portes. J'ai appris les difficultés que tu avais rencontré lors de ton mandat. Il n'est jamais très agréable d'être trahi par les personnes en qui l'on a confiance. Mais profite de ce moment de répit pour te reposer. J'espère aussi que d'un point de vue personnel et sentimental, tout se passe pour le mieux.
Je dois aussi t'apprendre que le ban a été levé en Champagne. Pour le moment l'arrière-ban n'est pas concerné, mais, je ne te cache pas que ta présence ne serait pas de refus... Après tout, n'est pas Vaillant qui veut...

Enfin, je m'inquiète un peu pour Manon. S'est-elle fait des amis sur Narbonne ? Lorsque je l'ai vu en début de mois, je l'ai trouvé très introvertie. Veille sur elle, s'il te plait.

De mon côté, on fait aller malgré quelques problèmes de santé. Néanmoins, je compte reprendre le large sous peu, et cela me redonne le goût de vivre.

Affectueusement,

Colombe,
[/rp]

Les lettres furent scellées, puis liées à la patte du fou qui allait reprendre son envol vers les mers, celles du sud cette fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coxynel
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 583
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: [RP] Epistole, épistolons, épistolez   Ven 22 Avr - 7:35

Manon.cieran a écrit:
Ciutat de Narbona


Manon découvrait petit à petit la sensation de vivre seule, seule sans une mère, seule sans un oncle ou toute personne ayant la charge de veiller sur elle. Lorsque le Fou de Bassan frappa contre le carreau, la blondinette était affairée à broder l'emblème familiale sur sa toute nouvelle paire de gants. Délicatement, elle déposa l'ouvrage sur la table qui lui faisait face pour aller ouvrir au volatile qu'elle n'eut aucun mal à reconnaitre.

La blondinette gratifia l'oiseau de quelques miettes de pain avant de reprendre la place qui était sienne quelques minutes auparavant. Le scel figurant sur le pli ne laissait aucun doute quand à l'expéditrice de cette correspondance.
D'une main frêle, elle brisa la cire et prit connaissance de la teneur du message. Manon demeura de marbre à la lecture de la lettre. Ainsi donc, sa mère voulait lui présenter le fils d'une de ses amies. La jeune fille s'installa devant son bureau et se saisit de son nécessaire à écriture. Une fine et élégante écriture remplit peu à peu le parchemin.


Citation :

Lo bonjorn Mamà,

Le retour en Lengadoc a été plutôt long mais fort heureusement, je n'ai fait aucune mauvaise rencontre. E va plan, ne t'en fais pas. Savoir que tu reprends le large, me ravis et s'il te manque quelqu'un pour t'aider aux manoeuvres, tu sais que tu peux compter sur moi. Je rouille depuis que je suis à terre et bientôt je ne saurais même plus faire un noeud de chaise.

Concernant ce garçon, compreni pas. Pourquoi veux-tu que je le rencontre ? Est-ce une façon de me ramener vers toi ? Je suis bien dans le Sud et je t'ai déjà expliqué que je ne me plaisais pas en Champagne. Je n'y ai jamais vécu et je ne m'y sens pas vraiment bien non plus. Ici, j'ai ma vie, je vois la mer en me levant le matin. En Champagne, tu m'interdis tout parce que tu as peur per ieu, tu refuses de me parler de papà. Aicí, je suis bien, personne ne te connait, ni toi ni papà. J'existe per ieu. Tu comprends ?

Porta-te plan Mamà.

Te vòli bèn e me mancas fòrça.




PS : mon petit souci a recommencé récemment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coxynel
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 583
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: [RP] Epistole, épistolons, épistolez   Ven 22 Avr - 7:36

Coxynel a écrit:
[Hôtel Amnell - Reims]

Et la mamà dut déchiffrer, non sans mal, le nouveau langage employé depuis presque une année maintenant par sa fille. Une fois de plus, mère et fille ne se comprenaient pas vraiment. L'animal avait toujours voulu protéger sa mini, et en la surprotégeant, elle l'avait enfermée et étouffée dans une prison dorée, véritable sanctuaire où il était interdit de parler du passé ou de quelconques sentiments. Coxynel fut, néanmoins, attristée à la lecture du post-scriptum de Manon.

[rp]

          De Colombe Alix Amnell, Baronne de Chalancey et Dame d'Ussy-sur-Marne,
          A Manon Cieran Alix Amnell,
[/rp]

[rp]
Barbe Rose,

Tu sais que je n'entrave que peu, voire rien du tout, à l'occitan et pourtant tu me glisses des mots, ou pire, des phrases dans ce dialecte à chaque fois. Et quand comprendras-tu qu'il est normal de se faire du soucis pour son enfant quand ce dernier est loin ? Ce n'est pas pour t'embêter mais je n'y peux rien. D'ailleurs, le fait que "ton souci" ait recommencé m'inquiète. Comment est-ce arrivé ? Explique-moi.

Il n'est pas question pour moi de te ramener définitivement auprès de moi. Je sais pertinemment que tu ne veux rien entendre. Pourtant, si tu prenais le temps, tu verrais que la Champagne est une province agréable où il fait bon vivre. Non, je veux que tu rencontres Arthur car il est le fils d'une amie chère - qui au passage t'a donné naissance en compagnie de Légolas -, puis il est dans tes âges. Et, il semblerait qu'il veuille apprendre les rudiments de la navigation. J'ai pensé que ce serait plus facile que ce soit toi qui lui montre deux-trois petites choses. Ce sera l'occasion pour toi de remettre le pied à l'étrier et de ne pas oublier les noeuds de base...

Je t'embrasse,

Maman,
[/rp]

Oui, elle avait menti sur les raisons pour lesquelles la bestiole souhaitait la venue de sa fille. Mais il fallait ruser ! Et la Coxynel pour le coup devait bien se transformer en renard vil et menteur. Le jeu en valait bien la chandelle. C'est qu'avec Hersent, elles avaient imaginé leur petit plan diabolique de mère et que toutes les excuses étaient bonnes pour le mettre à exécution.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coxynel
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 583
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: [RP] Epistole, épistolons, épistolez   Ven 22 Avr - 7:36

Hersent a écrit:
[Appartement Ar Sparfel, Reims]

Les cérémonies d'hommage au régnant en exercice étaient souvent l'occasion de revoir amis et connaissances que l'on ne croisait que rarement.
Celle qui s'était tenue pour le nouveau duc avait apporté son lot de surprises et non des moindres. Coxynel était venue en personne, habillée avec élégance et féminité, à tel point qu'elle avait failli ne pas la reconnaître. Elles avaient discuté longuement et un projet, fou, avait mûri au cours des discussions en taverne rémoise. Après la cérémonie, elles s'étaient posées dans une agréable taverne, loin des chichis du protocole.

De retour dans son appartement, sis au même étage que celui de son fils, elle prit le parti de le contacter par missive et non en allant frapper à son huis.



Citation :
Ma Crapouille,

Je te sais fort occupé par tes fonctions de Juge, tes études et ton travail de fonctionnaire champenois.
N'ayant eu que peu le loisir de te voir à Reims, à croire que tu me fuis depuis notre petite conversation devant le buffet à l'issue de la cérémonie d'anoblissement de ton oncle, je me suis dit qu'une missive serait le moyen de communication le plus pratique.

Adoncques, mon adorable Crapouille, mon amie Coxynel, Baronne de Chalancey, est mère d'une jeune fille, un peu plus jeune que toi, que j'ai rencontrée brièvement lorsqu'elle est venue en Champagne.
J'aimerais que tu puisses faire sa connaissance, je suis certaine que sa personnalité te plaira.

Dans l'attente de ta réponse

Tendresses

Ta mère

Faict à Reims le 4 avril 1464

Lubin prit le pli et le coinça dans les gongs de la porte de manière à ce que le Crapaud ne puisse pas le rater. C'est qu'il peut être tête en l'air le mini Ar Sparfel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coxynel
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 583
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: [RP] Epistole, épistolons, épistolez   Ven 22 Avr - 7:36

Manon.cieran a écrit:
Ciutat de Narbona

    A la lecture de la nouvelle lettre de sa mère, un infime sourire s'esquissa sur le visage marmoréen de la jeune fille. Manon prenait plaisir à utiliser cette langue ensoleillée de son comté d'adoption. C'était chantant et elle aimait à le partager. Peu lui importait que cela plaise ou non, elle aimait et c'était bien là le principal. Manon, attablée à son bureau, écrivit la réponse destinée à sa mère.
    Citation :

    Lo bonjorn Mamà,

    Va plan ? Aicí, tout va bien. Je t'ai écoutée et suis sortie un peu, j'ai participé à des concours, à des jeux, discuté avec des gens agréables. C'est d'ailleurs à ce moment que c'est produit mon souci. Je parlais à l'animateur et c'est là qu'il est réapparu. Cela a recommencé ensuite lors d'une même animation, puis en taverne encore. J'essaie de me contenir mais je n'y arrive pas, c'est plus fort que moi.

    Pour faire suite à ta demande, puisque tu y tiens et si c'est, en plus, une opportunité pour tirer quelques bords, je viendrais prochainement en Champagne te visiter et rencontrer le fils de ton amie. Tu peux faire préparer ma chambre, je serai là dans quelques jours. Toutefois, je ne pourrais pas rester très longtemps. A ce propos, je voulais d'ailleurs te demander quelque chose. Serais-tu d'accord pour m'autoriser à quitter le royaume de France quelques temps ? Je souhaite visiter la Catalogne. On m'a parlé d'un voyage prochain et j'ai envie de me joindre à ce groupe. D’acòrdi ?

    Porta-te plan Mamà.

    T’aimi e me mancas fòrça.



    A quelque chose près, sa palilalie s'était presque toujours produite avec la même personne. Mais cela, Manon se garda bien d'en parler à sa mère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coxynel
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 583
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: [RP] Epistole, épistolons, épistolez   Ven 22 Avr - 7:36

Coxynel a écrit:
[Hôtel Amnell - Reims]

What ?
Les yeux de la blonde s'écarquillent et les sourcils se lèvent. C'est que la Colombe avait franchement l'impression que sa tendre et chère progéniture, après lui avoir fait des reproches, la menait en bateau - ce n'est pas peu pour un capitaine - et tentait de lui faire du chantage voire de lui faire avaler une couleuvre ?
Mais une Coxynel n'avale pas une couleuvre comme ça sans moufeter. Didiou !
Partir en voyage mais avec qui d'abord ? Et comment ?


[rp]

          De Colombe Alix Amnell, Baronne de Chalancey et Dame d'Ussy-sur-Marne,
          A Manon Cieran Alix Amnell,
[/rp]

[rp]
Manon Cieran Alix Amnell Cippriani,

Que me caches-tu ?
Et même si je suis heureuse de savoir que tu as lié des connaissances, je m'inquiète de ce voyage. Avec qui vas-tu partir ? Qui mène l'organisation ? Je les connais ces gens ? Combien de temps comptes-tu partir ? Et puis que vas-tu faire là-bas ? Et même si tu viens et que cela me fait très plaisir, je ne te cache pas que j'ai l'étrange impression que tu me fais du chantage. Il va falloir m'en dire plus pour que je te donne mon accord. C'est quand même un sacré voyage que tu souhaites faire.

Pour ton souci, c'est étonnant, il ne s'est rien passé de particulier, tu es sûre ? Tu t'es sentie gênée de devoir parler en public ? Peut-être étais-tu mal à l'aise ? On t'a fait une remarque ? Des gens se sont moqués de toi à cause de ça ? Je sais bien que ce n'est pas de ta faute et que tu n'arrives pas à le contrôler. Laisse de côté ceux qui ne le comprennent pas.

Je préviens Hersent de ton arrivée prochaine. Tu l'as vue à plusieurs reprises mais tu étais jeune, je ne sais pas si tu te souviens d'elle.

Je t'embrasse,

Maman,
[/rp]

La bonde animal scella sa lettre et l'accrocha à la patte du Fou. Beaucoup de questions dans ce pli. Elle avait digressé de sa demande initiale mais c'était pour la bonne cause.
Elle s'inquiétait de la direction prise par sa blondinette de gamine, bien trop indépendante à son goût.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coxynel
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 583
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: [RP] Epistole, épistolons, épistolez   Ven 22 Avr - 7:37

Manon.cieran a écrit:
    Sur la route

    Aïe. Les choses se compliquaient très sérieusement pour la mini-blonde. Il lui avait dit de dire la vérité, rien que la vérité. Pourtant, Manon hésitait à le faire et pour plusieurs raisons. Il était certain que cette vérité ne plairait pas à sa mère et qu'elle lui interdirait donc de partir. Pour la jeune fille, ce refus signerait la fin de tout. Elle voulait partir, pour voyager et visiter, pour participer au projet et surtout peut-être pour continuer à le voir encore. Résignée, mais parce qu'elle savait aussi qu'il avait raison, Manon débuta une nouvelle lettre à l'attention de sa mère. Installée à la table d'une auberge où elle venait de déjeuner, la jeune fille délia la bourse de cuir qui était attachée à sa ceinture et en sortit son nécessaire d'écriture.

    Citation :
    Mamà,

    Je t'écris d'une auberge sur la route. Je ne voulais pas te le dire car je sais que ce que je vais t'annoncer ne va pas te plaire du tout. J'aimerais que tu laisses de côté tes à priori et que tu fasses preuve d'ouverture d'esprit.

    La personne qui m'a proposé ce voyage est connue de l'entité pour laquelle tu officiais, il y a peu. Mais, ce sont des malentendus, c'est quelqu'un de bien, tu sais. Je souhaite faire ce voyage afin de découvrir un royaume qui jusque là m'est inconnu. Tu m'as inculqué le goût du voyage, des découvertes et de l'acculturation, mamà. Je souhaite réellement y aller. Je compte rester un mois et demi, deux mois. Ce sera pour moi l'occasion d'apprendre le catalan. Nous en reparlerons de vive voix quand je serai à la maison, si tu veux bien.

    Mon petit problème s'est produit la plupart des fois alors que je discutais avec cette personne, je ne sais pas vraiment pourquoi encore. J'étais effectivement un peu mal à l'aise, mais, comme je le suis dés qu'il faut parler en public. Fort heureusement, personne ne s'est moqué de moi.

    Je pense arriver d'ici quelques jours. J'ai hâte de te voir.

    A lèu mamà.

    T’aimi.



    C'est volontiers que la jeune fille avait éludé certaines questions et qu'elle n'avait que peu détaillé certaines choses. Il était préférable d'en discuter en tête à tête plutôt que par missive. La missive rédigée, Manon la lia avec soin à la patte du Fou de Bassan. Elle paya l'aubergiste et reprit la route dans la voiture aux armes de la famille Amnell.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Epistole, épistolons, épistolez   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Epistole, épistolons, épistolez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le château de sable :: La "caverne de la rose d'or" :: Essais-
Sauter vers: